Mathieu da Costa, le truchement - La Fondation de Québec

Rechercher dans ce site
Aller au contenu

Menu principal :

Mathieu da Costa, le truchement

Portraits
Mathieu da Costa : le premier noir en Amérique du Nord, rémunéré pour ses services d'interprète...

Mathieu da Costa est un "truchement", terme dérivé de l'arabe targuman qui désigne encore à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe en France, celui qui exprime la pensée de quelqu'un d'autre, un porte-parole...

Il débarque à Port-Royal en 1603 avec Champlain mais ce n'est pas la première fois qu'il vient au Canada...

On ne sait pas grand chose sur Mathieu da Costa...
On suppose qu'il est né au Congo alors sous l'emprise commerciale des Portugais depuis le XV° siècle, d'une mère africaine et d'un père portugais. Un métis donc, qui dans le contexte se familiarise avec un mélange de langues, le "pidgin", composé de dialectes locaux, de portugais, de basque... Un Créole que refusaient de parler les Européens, comme ils répugnaient d'ailleurs à apprendre les langues locales. Ce qui explique le recours fréquent aux interprètes...

Mathieu paraît être aussi débrouillard qu'il est doué pour les langues ! Il met à profit ses capacités linguistiques pour fréquenter les commerçants, puis se retrouve bientôt sur les navires de pêche portugais ou basques en partance pour Terre-Neuve. C'est là semble-t-il qu'il découvre les langues indiennes, dont le micmac. Au fil du temps, sa présence auprès des marchands et des explorateurs devient très précieuse.

Ci-contre : une représentation parfaitement imaginaire de da Costa avec Champlain.

da Costa le Canadien

On dit qu'il aurait était auprès de Champlain en 1608, lors de la Fontadion du premier établissement de Québec. C'est du moins la thèse de l'historien Paul Fehmiu-Brown (1), spécialiste de la présence africaine au temps de la Nouvelle- France. Mais peu de documents de l'époque l'attestent... L'historien A. J. B. Johnston suppose même le contraire  dans son article "Mathieu da Costa et les débuts du Canada" publié par Parcs Canada (2), précisant qu'en 1608, da Costa était en Hollande et signait un contrat pour travailler avec Pierre Dugua de Monts à partir de 1609...

Et précisément, on retrouve la trace de Mathieu da Costa en 1609 à...  Rouen où il séjourne en prison, condamné pour "indécence" (3), à la suite d'une sombre affaire juridique opposant commerçants français et hollandais...

(1) Paul Fehmiu-Brown, historien et chercheur, spécialiste de la présence africaine au Canada, auteur de différents ouvrages : Marie-Josephe-Angélique, Ces Candiens oubliés, Inventeurs et héros noirs... - Livres 5 Continents - Montréal
(2) Connu familièrement sous le nom de John Jay... Historien canadien, auteur pour les expositions de Parcs Canada, romancier.
(3) Terme qui au 17e siècle dénote plus un comportement contraire à la bienséance qu'un manquement à la morale...

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu